Qui sommes-nous

Une expérience reconnue d’organisateur et de gestionnaire de sites événementiels


 

Orléans Val de Loire Evénements est une Société Publique Locale spécialiste des métiers de l’événementiel. La société assure le développement et la commercialisation de différents espaces réceptifs accueillant des manifestations grand public et professionnelles à Orléans :

  • Chapit’O
  • Le Parc Expo
  • Le Centre de Conférences
  • La Patinoire
  • La Serre du Jardin des Plantes
  • CO’Met

 

Son capital se répartit entre Orléans Métropole pour 90 % et la Mairie d’Orléans pour 10%. Le Président de son Conseil d’Administration est M. Charles-Eric LEMAIGNEN, 17ème Vice-Président d’Orléans Métropole, en charge des Grands équipements, connexions métropolitaines et parkings en ouvrage, 19ème Adjoint au Maire d’Orléans, en charge de la politique de circulation et de stationnement. Le Directeur Général d’Orléans Val de Loire Evénements est M. Olivier ROUET.

Depuis la création en 2017 de la SPL Orléans Val de Loire Evénements, une nouvelle Unité Economique et Sociale voit le jour, regroupant les 3 entités : la SPL Orléans Val de Loire Evénements, la SEML Orléans Gestion, et la SEM Orléans Spectacles (gestion et exploitation du Zénith).

 

La loi pour une liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 fait de l’égalité salariale entre les hommes et les femmes une obligation de résultat pour les entreprises. Elle leur impose notamment de calculer chaque année leur index de l’égalité femmes-hommes, afin d’évaluer les différences de rémunération. Sous la forme d’une note sur 100, cet index se compose de cinq indicateurs qui évaluent les inégalités entre les femmes et les hommes dans les entreprises : les écarts de salaires, les écarts de répartition des augmentations et promotions individuelles, la part des salariées augmentées au retour de leur congé maternité et enfin le nombre de femmes et d’hommes parmi les dix plus hauts salaires.

Conformément aux obligations de transparence fixées par la loi, l’index 2020 de l’UES s’élève à 97 sur 100, sur les 75 points requis, décliné par indicateurs comme suit :

  • Indicateur écart de rémunérations : 37 sur 40
  • Indicateur écart de taux d’augmentations individuelles : 35 sur 35
  • Indicateur retour de congés maternité : 15 sur 15
  • Indicateur hautes rémunérations: 10 sur 10